Un ERP est un bâtiment qui est accessible au public. L’entrée dans ce genre d’établissement peut être payante, sur invitation, gratuite, ou restreinte. Un établissement accessible uniquement aux employés n’est pas considéré comme ERP. Il existe plusieurs types d’ERP et ils sont catégorisés selon leur secteur d’activité et leur capacité. Ils sont également soumis à obligations sécuritaires strictes en matière d’accessibilité et de normes anti-incendie.

Selon l’article R 123.2 du Code de la construction et de l’habitation : « Constituent des établissements recevant du public, tous bâtiments, locaux et enceintes dans lesquels des personnes sont admises, soit librement, soit moyennant une rétribution ou une participation quelconque ou dans lesquels sont tenues des réunions ouvertes à tout venant ou sur invitation, payante ou non. Sont considérées comme faisant partie du public, toutes les personnes admises dans l’établissement à quelque titre que ce soit en plus du personnel. N'hésitez pas à contacter l'architecte Guillaume Pujol pour vous accompagner dans votre projet.

Spécificités de l’architecture des ERP

Un ERP (établissement recevant du public) doit s’adapter à différentes normes spécifiques d’où la nécessité de passer par des experts. La construction ou la rénovation d’un bâtiment ERP ne peut se faire sans avoir effectué des études de faisabilité au préalable. Le lieu doit être adapté au projet, c’est-à-dire, répondre à toutes les exigences en termes de sécurité incendie et d’accessibilité. Ces règles sont obligatoires dès le moment de la construction du bâtiment, mais aussi durant toute la durée de son exploitation. L’objectif est de limiter les risques d’incendie et faciliter l’alerte et l’évacuation des hôtes en cas de danger.

Les différentes catégories d’ERP

Categories ERP image 1.jpg

Les différents types d’ERP

Différents type ERP 2.jpg

Un ERP peut être également classé selon son exploitation : Hotel, restaurant, magasins de vente, commerce, hôpitaux, cinéma, activité sportive...

Règles de sécurité d’un ERP

L’ERP est soumis à des obligations de sécurité et de lutte contre les incendies. Ces obligations sont aussi bien nécessaires au moment de la construction qu’au cours de l'exploitation. La réglementation en matière de sécurité varie aussi en fonction du classement du bâtiment.

Concernant la sécurité des ERP, leur conception doit permettre de limiter les risques d'incendie. Il doit être possible d'alerter les occupants lorsqu'un sinistre se déclare, de permettre l'évacuation, d’alerter les secours et de faciliter leur intervention, le tout en évitant la panique. 

Pour ce faire les ERP sont soumis à des règles :

  • Être construits de manière à permettre l'évacuation rapide et en sécurité des occupants

  • Avoir une ou plusieurs façades en bordure de voies ou d'espaces libres qui permettent l'évacuation du public, ainsi que l'accès des secours

  • Avoir 2 sorties au minimum, pour permettre l'évacuation ou la mise à l'abri rapide et sûre des personnes

  • Être composés de matériaux de construction présentant des qualités de résistance face au feu

  • Être aménagés, notamment en ce qui concerne la distribution des différentes pièces et éventuellement leur isolement, de façon à assurer une protection suffisante.

Il est important aussi de noter que :

  • L'éclairage de l'établissement doit être électrique.

  • Le stockage, la distribution et l'emploi de produits explosifs ou toxiques et de tout autres liquides inflammables soumis à autorisation sont interdits dans les locaux et dégagements accessibles au public.

  • Les ascenseurs et monte-charge, les installations d'électricité, de gaz, de chauffage et de ventilation, ainsi que les équipements techniques particuliers à certains types d'établissements doivent présenter des garanties de sécurité et de bon fonctionnement.