Que fait un architecte ? choisir son architecte

Le rôle de l'Architecte

A première vue, l’architecte dessine les plans d’un bâtiment dans le cadre d’un projet de construction ou de rénovation. Son acte de bâtir ne s'arrête pas la, dans les faits, ses missions sont bien plus larges. Au-delà de la conception, l’architecte se charge aussi du suivi des travaux et assure un rôle de conseil et met son expertise au service du projet.

 

Voilà un aperçu des prestations réalisées par l’architecte.

L’architecte est un professionnel du bâtiment dont la profession est règlementée. Il est missionné par un client pour se charger de la maîtrise d’œuvre, c’est-à-dire la conception et le suivi des travaux. Il intervient sur les projets de construction, rénovation ou d’extension d’un bâtiment. 

 

Pour exercer le métier d’architecte, il est nécessaire de suivre une formation de 6 ans et d’obtenir le diplôme. Il doit ensuite souscrire à une assurance professionnelle et suivre une formation continue tout au long de sa carrière afin de maintenir à niveau ses compétences en fonction de l’évolution de la législation et des technologies. Enfin, il s’engage à respecter un code de déontologie. 

 

L’architecte conseille, accompagne et représente son client. C’est d’ailleurs le seul professionnel du bâtiment habilité à demander l’obtention d’un permis de construire. L’architecte s’engage à défendre les intérêts exclusifs de son client.

 

L’architecte s’occupe de l’aménagement intérieur et extérieur du bâtiment ainsi que de ce qui permet d’assurer son fonctionnement, accès, réseaux, etc. 

 

Il conçoit le projet, c’est-à-dire que non seulement il s’occupe de la représentation du projet en tenant compte des éléments souhaités par le client pour les assembler de la meilleure manière possible. Il doit rendre votre maison la plus confortable, saine, économe en énergie, esthétique, solide et économique possible en fonction de votre projet. 

 

En tant qu’expert technique, il possède une vision globale du projet et coordonne tous les artisans qui interviennent sur le chantier. Il est aussi chargé du suivi financier pendant tout le projet de sa phase de conception jusqu’à sa livraison afin de s’assurer que le budget du client soit respecté. Enfin l’architecte doit respecter toutes les règles d’urbanisme lorsqu’il conçoit un projet. 

Les missions de l'architecte 

 

Le permis de construire

 

La mission “permis de construire” concerne la conception du projet architectural qui est détaillée dans la demande de permis de construire ou la déclaration de travaux. L’architecte n’intervient donc pas sur l’ensemble du projet. Sa mission s’arrête au moment du dépôt du permis de construire. 

 

L’architecte visite le terrain à construire ou le bâtiment à rénover, analyse le contexte et les documents qui lui permettront d’étudier les encadrements du projet, titre de propriété, servitudes, diagnostics, plans, règlements d’urbanisme, de lotissement, de copropriété, etc. Il échange avec le client pour définir ses attentes précises et son budget puis réalise l’étude de la faisabilité technique, règlementaire et financière. Il passe ensuite à la 1ère phase de conception : l’esquisse. Elle inclue les plans généraux, l’implantation, la volumétrie et l’aspect général du projet. Après validation de l’esquisse, il passe à la conception architecturale. Dans l’avant projet, il réalise les plans, coupes, façades, perspectives, tableaux de surfaces, notices descriptives des matériaux et équipements. 

 

Viennent ensuite l’étude thermique, et les échanges avec les prestataires extérieurs, géomètres, diagnostiqueurs, BE assainissement, etc. Il s’occupe aussi des échanges avec l’administration et des démarches auprès du syndic de copropriété. Il réalise les pièces administratives de la demande d’autorisation d’urbanisme et dépose le dossier en mairie. Il défendra si besoin vos intérêts jusqu’à l’obtention du permis de construire. 

 

La maîtrise d’œuvre

 

C’est la mission la plus complète que peut assurer un architecte. En plus de la mission “permis de construire”, l’architecte est responsable de la consultation des artisans et du suivi des travauxjusqu’à la livraison du bien immobilier. Plus précisément les missions supplémentaires de l’architecte sont les suivantes. 

 

Une fois le permis de construire obtenu, l’architecte assiste le client dans le choix des matériaux et des équipements, établis le Projet de conception générale qui permet aux artisans d’établir leurs devis. Il fournit des documents graphiques détaillés, un descriptif précis de tous les travaux à réaliser, le planning des travaux ainsi que tous les documents administratifs nécessaires.

 

Il consulte ensuite plusieurs artisans et fournit les devis au client et l’assiste pour la signature des contrats avec les artisans retenus.

 

Il assure ensuite le suivi de l’exécution des travaux en effectuant des visites régulières sur le chantier pour vérifier la conformité des travaux et coordonner les artisans et ce jusqu’à la réception. 

 

Les missions de conseil et d’expertise ponctuelles

 

Il est enfin possible de consulter un architecte pour des missions de conseil ou d’expertise comme le conseil avant achat immobilier, avant la vente d’un bien, une expertise suite à un sinistre, une assistance à la réception des travaux, même sur un projet sur lequel il n’est pas intervenu au préalable, un conseil avant travaux ou le relevé des ouvrages existants. 

Appellation détaillé des missions 

Mission partielle : DIA - ESQ - APS - APD - DPC

Diagnostic - Faisabilité technique - Etat des lieux 

Les relevés ont pour objet de renseigner le maître d’ouvrage sur l’état des ouvrages existants.  A l’issue des analyses réglementaires, urbanistiques, architecturales et techniques, l’architecte établit un rapport permettant de renseigner le maître d’ouvrage sur :

- l’état général du bâtiment en précisant notamment au regard de ses caractéristiques structurelles, techniques et architecturales, les ouvrages pouvant    être conservés en l’état, ceux nécessitant une remise à niveau et ceux nécessitant un remplacement ;
- l’état particulier de ses éléments constitutifs et d’équipement, notamment s’ils sont susceptibles de modifications ;

- l’éventuelle nécessité de confier des études complémentaires d’investigation à l’architecte ou à des spécialistes.

 

Si à l’issue de la phase diagnostic décrite ci-dessus, l’architecte constate que les conditions techniques ne sont pas réunies pour la réalisation de l’opération, il en informe le maître d’ouvrage et sa mission prend fin.

 

 

Esquisse : faisabilité spatiale - ESQ 

L’architecte propose une solution d’ensemble répondant aux attentes du maître d’ouvrage, traduisant soit les éléments majeurs du programme définis par le maître d’ouvrage, soit les objectifs de l’opération et les besoins qu’elle doit satisfaire.


Il établit les plans des différents niveaux et, éventuellement, certains détails et croquis permettant d’exprimer la volumétrie d’ensemble.

Le niveau de définition correspond généralement à des documents graphiques établis à l’échelle de 1/500ème (0,5cm/m) avec certains détails significatifs à l’échelle de 1/200ème (1cm/m).

 

Avant-projet sommaire : faisabilité financière - APS 

Si le diagnostic et l’esquisse ont démontré la faisabilité technique et spatiale de l’opération, l’architecte précise la solution d’ensemble choisie par le maître d’ouvrage qui traduit sous forme d’avant-projet sommaire (APS), les éléments majeurs du programme et permet de vérifier sous forme de ratio, l’adéquation de l’enveloppe financière avec ce programme.

L'architecte précise la conception générale en plan et en volume, propose les dispositions techniques les plus adaptées au programme. Le niveau de définition correspond généralement à des documents graphiques établis à l'échelle de 1/200e (0,5cm / m) à 1/100e (1cm / m).
Il établit une estimation provisoire du coût prévisionnel des travaux et estime le délai global de réalisation de l’opération. Cette évaluation reste globale et indicative.

 

L’architecte transmet au maître d’ouvrage ses conclusions sur la faisabilité de l’opération et l’estimation du coût prévisionnel des travaux.

Etudes d’avant-projet définitif - APD 

L’architecte vérifie le respect des différentes réglementations liées à l’opération.

A partir de la solution d’ensemble retenue par le maître d’ouvrage à l’issue de l’APS, l’architecte détermine les surfaces de tous les éléments du programme, arrête en plans, coupes et façades les dimensions de l'ouvrage, précise son aspect, justifie les solutions architecturales retenues, détermine les surfaces détaillées de tous les éléments du programme et établit la notice descriptive précisant la nature des matériaux.

Le niveau de définition correspond généralement à des documents graphiques établis à l'échelle de 1/100e (1cm p. mètre), avec certains détails significatifs à l'échelle de 1/50e (2cm p. mètre).

L’architecte permet au maître d’ouvrage d’arrêter définitivement le programme et certains choix d’équipements en fonction des coûts d’investissement, d’exploitation et de maintenance.

L'architecte fournit l'estimation définitive du coût prévisionnel des travaux, dans la limite d'une variation de 15% en monnaie constante par rapport à l’estimation provisoire du coût prévisionnel des travaux approuvée par le maître d’ouvrage à l’issue de la phase 1. Cette limite ne vaut que si le programme défini au CCP ou en annexe est inchangé.

DPC - Dossier de permis de construire, de démolir ou autres autorisations d’urbanisme

L'architecte établit les documents graphiques et pièces écrites de sa compétence, nécessaires à la constitution du dossier de demande d’autorisation d’urbanisme suivant la réglementation en vigueur, Il assiste le maître d'ouvrage pour la constitution du dossier administratif.
 

Mission de conception et travaux : 

 

PCG - Etudes de projet de conception générale

L'architecte précise par des plans, coupes, et élévations les formes des différents éléments de la construction, la nature et les caractéristiques des matériaux et les conditions de leur mise en œuvre.

Par le dossier technique, il détermine l'implantation et l'encombrement de tous les éléments de structure et de tous les équipements techniques, précise les tracés des alimentations et évacuations de tous les fluides, décrit les ouvrages et établit les plans de repérage nécessaires à la compréhension du projet.

L'architecte établit l’ensemble des spécifications détaillées des ouvrages sous la forme d'un Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) comprenant, pour chaque corps d’état :
         - un document écrit descriptif des ouvrages, précisant leurs spécifications techniques ; s’il est commun à plusieurs marchés, ce document fixe les                 limites de chaque marché. 

         - s’il y a lieu, des pièces annexées fournissant aux entrepreneurs des données complémentaires pour l’exécution des travaux.

 

Le niveau de définition correspond généralement à des documents graphiques établis à l'échelle maximale de 1/50e (2cm p. mètre) avec tous les détails significatifs de conception architecturale aux échelles appropriées.

DCE - DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

Le maître d'ouvrage décide, à la signature du contrat, de faire appel ou non à la concurrence entre les entreprises. Il examine avec l'architecte les modalités de réalisation de l'ouvrage, et décide du mode de consultation des entrepreneurs (entreprises séparées, groupement d’entreprises ou entreprise générale).

Le maître d’ouvrage dresse, avec l’aide de l’architecte, la liste des entreprises à consulter.

L'architecte rassemble les éléments du projet réalisés en phase APD, DPC et PCG, nécessaires à la consultation permettant aux entrepreneurs consultés d'apprécier la nature, la quantité, la qualité et les limites de leurs prestations et d'établir leurs offres, à savoir : plans, coupes, élévations cotés à l'échelle suffisante, généralement 1/50e (2cm/mètre), tous détails nécessaires aux échelles appropriées, devis descriptifs détaillés par corps d'état, cadres de décomposition des offres des entreprises, calendrier prévisible du déroulement des travaux.

L'architecte assiste le maître d'ouvrage pour l'établissement des pièces complémentaires administratives accompagnant le projet et constituant le dossier de consultation : règlement de la consultation, cahier des clauses administratives particulières (CCAP), projet de marché ou d'acte d'engagement, liste des documents contractuels avec leur ordre de priorité, etc.

MDT - MISE AU POINT DES MARCHES DE TRAVAUX

L'architecte assiste le maître d'ouvrage lors du dépouillement des offres des entreprises, et, s’il y a lieu, des variantes à ces offres, sauf disposition contraire prévue au CCTP, il procède à leur analyse comparative et établit son rapport. Il propose au maître d'ouvrage la liste des entreprises à retenir et met au point les pièces constitutives du ou des marchés de travaux.

Il déconseille le choix d'une entreprise lorsqu’elle lui paraît ne pas présenter les compétences suffisantes ou ne pas justifier d'une assurance apte à couvrir ses risques professionnels.

Le maître d'ouvrage s'assure de la bonne situation financière et juridique de l'entrepreneur susceptible d'être retenu pour réaliser tout ou partie des travaux.

 

Le maître d'ouvrage et l’entrepreneur retenu par lui signent les pièces du marché et les éventuels avenants.

Le maître d'ouvrage convient avec l'architecte de la date d'ouverture du chantier, signe et transmet à l’autorité compétente la Déclaration d’Ouverture de Chantier (DOC).

 

 

VISA

Lorsque les études d'exécution sont partiellement ou intégralement réalisées par les entreprises ou par d'autres intervenants, dont les partenaires de la maîtrise d'œuvre, l'architecte en examine la conformité au projet de conception générale qu’il a établi, et appose son visa sur les documents (plans et spécifications) si les dispositions de son projet sont respectées.

L’examen de la conformité au projet vise à détecter les anomalies normalement décelables par l’homme de l’art. Il ne comprend pas la vérification technique des documents établis par les entreprises ou les autres intervenants. La délivrance du visa ne les dégage de leur propre responsabilité.

 

 

DET - Direction de l’exécution des contrats de travaux

L'architecte rédige et signe les ordres de service, pour l'exécution des travaux des différents corps d'état.

Il organise et dirige les réunions de chantier et en rédige les comptes rendus, qu'il diffuse à tous les intéressés, vérifie l'avancement des travaux et leur conformité avec les pièces du marché.

La présente mission ne comprend pas les prestations nécessaires au remplacement d'une entreprise défaillante (constat contradictoire, nouvelle consultation des entreprises, choix d'une autre entreprise), qui feront, le cas échéant, l’objet d’un avenant.

AOR – Assistance aux opérations de réception

La réception des ouvrages intervient à la demande de la partie la plus diligente.
Elle est prononcée par le maître d’ouvrage, avec ou sans réserve, et constitue la date de départ des délais des responsabilités et des garanties légales.

 

DOE - Dossier des ouvrages exécutés

L'architecte collecte, en vue de l'exploitation et de l'entretien des ouvrages, les documents suivants :

- Les plans d'ensemble et de détails conformes à l'exécution, c'est-à-dire tous les documents graphiques des ouvrages "tels que construits" par l'entrepreneur.
- Les notices de fonctionnement et d'entretien des ouvrages, établies ou collectées par l'entrepreneur et adressées à l'architecte.

- Les pièces contractuelles écrites et graphiques et, dans la mesure où leur connaissance est utile à l'exploitation des ouvrages, les pièces établies par l'entrepreneur.

 

 

 

 

MISSIONS COMPLEMENTAIRES

DQD - DEVIS QUANTITATIF DETAILLE

Le devis quantitatif détaillé a pour objet de fixer la présentation des offres des entreprises.

Ce document, présenté sous la forme d'un bordereau-cadre, énumère les ouvrages à quantifier ainsi que les diverses unités d'œuvre et en précise les quantités pour chacun des corps d'état.

EXE - LES ETUDES D'EXECUTION

Lorsque les études d'exécution ne sont pas établies par l’entrepreneur, le maître d'ouvrage peut confier à l'architecte, éventuellement assisté de techniciens spécialisés, cette mission complémentaire, en totalité ou pour la partie que l’entrepreneur n'a pas été chargé d'établir.

Les études d'exécution, fondées sur le projet établi par l'architecte pour la consultation des entreprises, ont pour objet de permettre le développement technique du projet et de permettre à l’OPC, de définir le calendrier prévisionnel d’exécution des travaux lot par lot ou corps d’état.

Les plans d'exécution aux échelles appropriées, les notes de calcul et les spécifications à l'usage du chantier, permettent à l’entrepreneur d'exécuter les travaux.

Les documents d'exécution dressés par l'architecte ne se substituent en aucune façon aux plans d'atelier, de montage et de mise en œuvre sur le chantier, toujours dus par les entrepreneurs.

SYN - LES ETUDES DE SYNTHESE

Les études de synthèse ont pour objet d'assurer la cohérence spatiale des éléments d'ouvrage de tous les corps d'état, dans le respect des dispositions architecturales, techniques, d’exploitation et de maintenance du projet. Le maître d’ouvrage peut confier cette mission à l’architecte.
Lorsque les études d’exécution sont réalisées par les entreprises, ces dernières les complètent par des études de synthèse. Dans ce cas, l’architecte participe à la cellule de synthèse afin de contribuer à la vérification du respect des dispositions architecturales par l’ensemble des documents produits par les entrepreneurs.

 

OPC - ORDONNANCEMENT, PILOTAGE ET COORDINATION DU CHANTIER

L'ordonnancement et la planification ont pour objet d'analyser les tâches élémentaires portant sur les études d'exécution et les travaux, de déterminer leurs enchaînements ainsi que les chemins critiques, de proposer des mesures visant au respect des délais d'exécution des travaux et une répartition appropriée des éventuelles pénalités.

La coordination a pour objet d'harmoniser, dans le temps et dans l'espace, les actions des différents intervenants pendant la durée des travaux.

Le pilotage a pour objet de mettre en application, durant ces travaux et jusqu'à la levée des éventuelles réserves, dans les délais impartis dans le marché de travaux, les diverses mesures d'organisation élaborées dans le cadre de l'ordonnancement et de la coordination.

La dévolution des marchés de travaux par corps d’état séparés rend nécessaire cette mission complémentaire.

Lorsque cette mission est confiée à un tiers, le maître d’ouvrage communique ses coordonnées et le contenu de sa mission à l’architecte.

 

 

 

- AUTRES MISSIONS COMPLÉMENTAIRES (LISTE NON EXHAUSTIVE)

missions d’assistance à maîtrise d’ouvrage

§ Assistance à la programmation
§ Assistance au maître d'ouvrage pour l'intégration d’œuvres d’art dans l'opération
§ Assistance au maître d'ouvrage dans la définition et la mise en œuvre de projets particuliers de paysage
§ Détermination des coûts d'exploitation et de maintenance, étude de proposition de mise en place d'un système de gestion
§ Assistance technique au maître d'ouvrage en cas de litige avec les tiers au présent contrat.
§L’assistance au maître d’ouvrage pour la réalisation de l’étude de faisabilité technique et économique des diverses solutions d'approvisionnement en énergie du bâtiment prévue aux articles R.111-22 et R.131-27 du Code de la construction et de l’habitation.

missions d’études et de maîtrise d’œuvre

§Calcul des superficies (loi n° 96.1107 du 18/12/1996, dite loi CARREZ)
§ Etudes d'impact
§ Mise en œuvre de la consultation et de l'information des usagers ou du public
§ Etablissement de l'état des lieux relatif aux normes de surface et d'habitabilité des logements financés à l'aide de prêts conventionnés (arrêté du 01/03/78 modifié)
§ Etablissement du relevé détaillé complémentaire
§ Conception, définition et choix d'équipements mobiliers ou techniques, aménagement intérieur, études d’aménagement

§ Conception de la signalétique
§ Fourniture des éléments techniques utiles à l'établissement de documents commerciaux, notices descriptives, notes de présentation, plans de commercialisation ou de pré-commercialisation
§ Fourniture des éléments techniques utiles à l'établissement de documents de règlement de copropriété
§ Mission SSI
§ Suivi particulier de la mise en œuvre de certains éléments d'ouvrages nécessitant une présence permanente
§ Coordination SPS (contrat spécifique exclusivement : cf. article G 2.3)
§ Etudes parasismiques

dossiers divers

§ Dossier de commission des sites
§ Dossier d'installations classées
§ Dossier de Commission d’Aménagement Commercial (C.D.A.C. ou C.N.A.C.) § Dossiers divers (ANAH, etc.)
§ Dossier en vue d’obtenir un label et/ou une certification