ARCHITECTE DE LOGEMENT COLLECTIF ET IMMEUBLE

La construction d’immeuble peut entrer dans le cadre d’un projet public ou privé. Il peut être initié par des professionnels tels que des investisseurs ou promoteurs immobiliers ou bien par des particuliers, une personne physique, une personne morale ou encore une personne publique (État). Que faire pour construire un immeuble ? Que faut-il savoir sur les démarches, le déroulement et la législation sur ce type de projet ?

Image21.png

En général, la construction d’un immeuble intervient dans plusieurs cas :

Un projet d’ordre public

Il s’agit le plus souvent de projet appartenant à des collectivités, à des établissements publics, à l’État ou à une personne publique. L’immeuble se destine, alors, à un service public ou à un usage direct du public. Il est aménagé selon les principes d’utilisations collectives normales, autrement dit avec les aménagements nécessaires en fonction de son utilité.

Un projet de logements sociaux

On peut également édifier un immeuble au titre de logements sociaux. Ces projets résultent, généralement, de l’accord entre le gouvernement et les bailleurs et acteurs de l’habitat social. La programmation tout comme la conception, voire la construction requièrent l’expertise d’un architecte.

Un projet d’investissement locatif

Certains particuliers optent aussi pour la construction d’immeuble et non d’une maison individuelle pour se loger et rentabiliser leur investissement sur le long terme. Dès lors qu’ils disposent de terrain et des moyens financiers, ils peuvent bâtir un immeuble d’habitations ou un immeuble de bureaux qu’ils pourront louer.

Notre agence d'architecture AAGP, vous accompagne dans votre projet sur les région Occitanie (34), PACA (13), Var (83) ou le Vaucluse (84). 

NOS PROJETS

DÉMARCHE POUR CONSTRUIRE UN IMMEUBLE

Quelles sont les démarches pour construire un immeuble ?

  • Choisir le terrain: il est plus intéressant de construire dans une zone à forte demande de logements et attractive (avec commerces, services et emplois, espaces verts… à proximité.)

  • Faire une étude de faisabilité : il doit obligatoirement être réalisé par l’architecte pour savoir quel type de construction y est adapté et afin d’obtenir un permis de construire.

  • Se conformer au PLU et règles d’urbanisme : l’architecte établit les possibilités de construction sur le terrain et s’assure qu’elles respectent le PLU, les règles d’urbanisme et la règlementation thermique.

  • Procéder à l’étude de la nature du sol: toujours dans le cadre de l’étude de faisabilité, l’architecte étudie aussi le sol pour savoir s’il répond aux règles de construction (est-ce qu’il peut supporter des étages, y a-t-il des risques de pollution, séisme, etc.).

  • Faire le plan d’aménagement du bâtiment et des logements : à ce stade, l’architecte peut décider de la future configuration de l’immeuble, notamment en ce qui concerne le nombre et les dispositions des logements, leur surface, les matériaux…

  • Demander un permis de construire : il faut adresser la demande auprès de la mairie concernée, cela peut prendre jusqu’à 6 mois et attendre encore 2 mois après son octroi s’il n’y a aucune opposition au projet de la part des riverains.

  • Avoir l’accord de la commune : en réalité, l’autorisation de la commune doit être obtenue bien avant de penser au projet, car il peut y avoir des contraintes concernant ce type de construction.

  • Penser au financement : les banques ou les bailleurs en SCI, en VEFA ou en copropriété ou autres investisseurs peuvent octroyer des financements à hauteur de 80 % sur la construction d’un immeuble. Ce financement est hautement recommandé même avec des fonds propres suffisants.

 

LE PRIX DE LA CONSTRUCTION D’UN IMMEUBLE

Construire un immeuble coûte en moyenne entre 1 300 et 1 800 € le m² hors frais annexes